samedi 14 octobre 2017

aquarelles estivales

Au gré des balades, à l'ombre d'une "palapa", je croque l'humeur tropicale.
Chacahua

A l'écart des hôtels de luxe qui s'octroient leur bandeau de plage, je sirote un café glacé pour profiter d'un transat-parasol.
Isla Holbox

Depuis mon "hostal". Je traîne jusqu'à l'arrivée des moustiques.
Holbox

Et dans mon carnet, je griffonne des bouts d'instants.


Merci à Ernesto qui, à Mazunte, m'a fait découvrir son amie chanteuse

2 commentaires:

Pistozim a dit…

T'as plus qu'à prendre la plume pour un beau livre du voyage d'Isabelle avec Simon, comme le livre à 2 mains sur NYC. Ca serait trop cool...

Isabelle Simon a dit…

Excellente idée. À voir si elle se matérialise....